Survivre à un cancer

Cette histoire est fournie à titre indicatif seulement.

Vous êtes une directrice d’hôtel de 40 ans et élevez seule vos enfants. Vous venez d’apprendre que vous avez un cancer.

Votre médecin vous a indiqué que vous avez une tumeur maligne au sein, mais qu’il serait en mesure de la retirer, et rien d’autre, grâce aux avancées médicales actuelles. L’intervention chirurgicale s’est bien passée. Vous voulez maintenant prendre un congé du travail pour vous concentrer sur votre rétablissement et vos séances hebdomadaires de chimiothérapie et de radiothérapie, et pour vous occuper de vos enfants. Votre rétablissement va prendre six mois, et sera suivi de trois mois où vous ne pourrez travailler qu’à temps partiel. Les personnes atteintes d’une maladie grave sont généralement en mesure de recouvrer la santé et de retrouver une vie normale petit à petit. Heureusement, vous avez reçu un héritage de votre tante quelques mois plus tôt, ce qui vous permettra de subvenir à vos besoins et à ceux de vos enfants sans soucis financiers pendant votre rétablissement.

Lorsque vous avez des fonds sur lesquels vous pouvez compter en cas de maladie grave, vous n’avez pas à vous soucier de vos finances et vous pouvez prendre le temps nécessaire pour assurer un rétablissement complet. Toutefois, la situation de chaque personne est différente lorsqu’elle fait face à une maladie grave, comme un cancer, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Découvrez comment vous protéger, ainsi que vos proches

Share this article