Acheter une nouvelle propriété

Vous venez de parler au téléphone avec votre conseiller hypothécaire TD, qui vous a annoncé une excellente nouvelle : on vous a accordé un préapprobation et vous pouvez maintenant commencer à chercher une nouvelle propriété en toute confiance. Que vous achetiez votre première propriété ou que vous déménagiez dans une nouvelle propriété, vous avez probablement des questions. Heureusement pour vous, nous avons des réponses. Avant d’aller plus loin, prenez connaissance des points à retenir suivants pour vous assurer d’atteindre l’équilibre parfait entre vos besoins et votre budget dans votre recherche d’une nouvelle propriété.


1. Quelle est votre accessibilité globale?

Que vous achetiez votre première propriété ou que vous en ayez déjà acheté une, calculer l’accessibilité de la propriété est très important. De nombreux facteurs ont une incidence sur votre évaluation de l’accessibilité d’une propriété, mais une chose est certaine : vous ne devez pas tenir uniquement compte du versement hypothécaire. N’oubliez pas de songer non seulement à tout ce que vous pouvez raisonnablement vous permettre maintenant, mais aussi à votre capacité à couvrir des coûts imprévus dans l’avenir.

Par exemple, une nouvelle construction de grande qualité peut vous réserver moins de coûteuses surprises qu’une propriété bien construite, mais plus ancienne, qui peut présenter son lot d’incertitudes, comme d’importantes réparations imprévues ou rénovations requises.


2. L’emplacement est-il un facteur important?

Absolument. Que vous déménagiez dans une collectivité établie à proximité de tout ou un quartier émergent, tenez compte des facteurs ci-dessous pour vous assurer d’avoir accès à tout ce dont vous pourriez avoir besoin :

  • Accès à des services à proximité (magasins, restaurants, centres de conditionnement physique, banques)
  • Distance à parcourir pour aller travailler ou visiter parents et amis, et facilité des déplacements
  • Emplacement d’espaces verts publics comme des parcs et pistes cyclables
  • Proximité des écoles

3. Combien vous coûteront les services publics dans votre nouvelle propriété?

Au moment d’estimer vos coûts de services publics, tenez compte de ce qui suit :

  • La superficie de l’espace que vous climatiserez et chaufferez
  • L’âge de la propriété, des portes et des fenêtres
  • L’état du toit et de l’isolation
  • L’efficacité des électroménagers (p. ex., laveuse, sécheuse, réfrigérateur)

4. Et l’assurance habitation?

Obtenir la bonne couverture d’assurance est l’une des importantes décisions que vous devrez prendre avant d’acheter votre nouvelle propriété. La loi ne l’exige pas au Canada, mais la plupart des prêteurs hypothécaires, oui. Vous pouvez obtenir une soumission en ligne en quelques minutes pour vous aider à trouver la protection qui répond le mieux à vos besoins.

Lorsque vous réfléchissez à vos besoins en matière d’assurance, tenez compte des facteurs suivants, qui pourraient changer le coût de votre protection :

  • Type de résidence (p. ex., propriété unifamiliale, habitation multifamiliale)
  • Matériaux de construction
  • Type et âge des systèmes de chauffage, de plomberie et électriques
  • Protection contre les incendies (p. ex., proximité des services d’urgence)
  • Type de couverture et franchise
  • Votre historique de réclamations et votre droit à un rabais

Voici certaines mesures que vous pouvez prendre pour économiser sur votre prime d’assurance habitation:

  • Regroupez vos assurances habitation et auto auprès de TD Assurance
  • Obtenez des taux préférentiels si vous faites partie de diplômés, d’un groupe d’employeurs ou d’un ordre professionnel reconnus
  • Installez un système d’alarme feu/vol ou de détection des fuites d’eau à surveillance centralisée
  • Augmentez votre franchise

5. Avez-vous dressé une liste de vérification avant l’achat?

Voici quelques éléments importants à prendre en compte avant de signer pour acheter votre nouvelle propriété :

  • Évaluez les avantages et inconvénients des constructions récentes et plus anciennes, en tenant surtout compte de la qualité de la construction.
  • Quels risques devez-vous assumer si vous n’incluez pas une inspection de la propriété comme condition à votre offre d’achat?
  • Votre budget est-il suffisamment souple pour couvrir toute hausse des coûts (p. ex., prêt hypothécaire, taxes foncières)?
  • Si vous achetez une nouvelle propriété, quelle est la réputation du constructeur? A-t-il fait l’objet de recours ou de poursuites?

Gardez ces conseils à l’esprit tout au long de votre recherche de la propriété de vos rêves pour pouvoir franchir cette importante étape en toute confiance. Bon magasinage!



Bureau d’assurance du Canada. Conseils sur l’achat d’une maison. Contenu consulté en juin 2021 au http://www.ibc.ca/fr/nb/maison/conseils-sur-lachat-dune-maison