Calcul de la prime d’assurance habitation

Les assureurs prennent en compte de nombreux facteurs pour évaluer votre probabilité de faire une réclamation et son montant.

Voici quelques facteurs influant sur votre prime d’assurance habitation.

L'emplacement, un facteur capital

  •   L’emplacement de votre habitation est déterminant. Selon votre code postal, les assureurs peuvent faire le suivi des réclamations dans ce secteur et se fonder sur l’information recueillie pour redresser la prime.
  •   D’après les antécédents dans votre quartier, ils peuvent déterminer dans quelle mesure il est probable que vous fassiez une réclamation. Si vous habitez dans un quartier où les cambriolages et les actes de vandalisme sont fréquents, par exemple, votre prime sera plus élevée que si vous habitez dans un secteur où ces délits sont plus rares.

Conseil pour réduire votre prime

Regroupez vos assurances habitation et auto auprès de TD Assurance!

Une borne d’incendie ou une caserne de pompiers à proximité

  •   La distance entre votre maison et le poste de police ou la caserne de pompiers est également prise en compte dans le calcul de la prime.
  •   Les incendies étant un risque majeur, vous serez avantagé si vous habitez près d’une borne d’incendie ou d’une caserne de pompiers
  •   Plus vous habitez près d’une borne d’incendie ou d’une caserne de pompiers, meilleures sont les chances que vos biens soient préservés en cas d’incendie.
  •   Dans les secteurs urbains, la proximité n’est pas un problème. Mais dans les régions éloignées ou rurales, la distance peut être plus grande, ce qui influe sur la prime d’assurance.

Conseil pour réduire votre prime

Votre maison est-elle équipée d’un système d’alarme-incendie, de détecteurs de fumée, de détecteurs de monoxyde de carbone ou d’autres dispositifs de sécurité? Dites-le-nous.

Montant et types de protection

  •   Plus le montant de protection que vous choisissez est élevé, plus votre prime est élevée.
  •   Le type de protection que vous choisissez – Or ou Platine – influe également sur le montant de votre prime.
  •   L’assurance des copropriétaires coûte plus cher que l’assurance des locataires.
  •   Si vous êtes copropriétaire, votre police pourrait devoir couvrir le risque de responsabilité pour les parties communes, ce qui fait augmenter la prime.
  •   L’ajout de protections facultatives pour couvrir des articles tels qu’une bicyclette ou des bijoux a également pour effet de faire grimper la prime.

Conseil pour réduire votre prime

Avisez-nous si vous avez remboursé votre hypothèque.

Valeur à neuf

  •   Votre prime dépend aussi de la somme requise pour reconstruire votre maison en cas de perte totale. C’est-à-dire le coût de reconstruction de la structure, les frais de remplacement du contenu et des aménagements extérieurs ainsi que les frais supplémentaires de subsistance.
  •   Les rénovations peuvent augmenter la valeur de votre maison, mais aussi le coût de reconstruction.

Conseil pour réduire votre prime

Entretenez votre maison pour éviter de faire de petites réclamations qui feront augmenter votre prime.

Âge du bâtiment, du toit et de l’assuré

  •   À mesure que le bâtiment prend de l’âge, les risques augmentent et la prime également. Le risque que les canalisations soient défectueuses ou fuient (augmentation éventuelle des réclamations pour dégâts d’eau et autres) est accru dans une vieille maison. Par conséquent, plus la maison est récente, plus les primes sont basses, mais elles augmentent avec l’âge de la maison. Toutefois, l’âge du bâtiment a moins d’incidence si vous faites les rénovations qui s’imposent, comme la réfection du toit.
  •   Il est aussi important de comprendre qu’à mesure que vous vieillissez, votre capacité d’entretenir la maison peut diminuer. Autrement dit, votre maison présente un risque plus grand de dommages et la prime peut augmenter.

Chauffage, électricité et poêle à bois

  •   Si vous chauffez au mazout, il peut vous en coûter plus cher que si votre maison est munie d’un système à air chaud pulsé ou électrique.
  •   Les fuites dans le réservoir de mazout augmentent le risque de dommages éventuels à votre propriété en plus de constituer un danger pour l’environnement.
  •   Selon l’âge ou l’état de votre réservoir de mazout, on pourrait vous demander de le remplacer.
  •   Divers facteurs liés à votre système électrique peuvent présenter un risque d’incendie et conséquemment, influer sur le coût de votre assurance habitation.
  •   Les disjoncteurs sont moins dangereux que les fusibles.
  •   Si l’intensité du courant électrique qui alimente votre maison est inférieure à 100 ampères, les risques de surcharge et d’incendie sont plus élevés.
  •   Les fils électriques vétustes peuvent également accroître le niveau de risque.
  •   Les poêles à bois peuvent augmenter les risques d’incendie.
  •   Les anciens modèles de poêles à bois, surtout ceux qui n’ont pas été installés ou entretenus correctement, sont souvent à l’origine d’incendies et d’empoisonnements au monoxyde de carbone.

Conseil pour réduire votre prime

Si vous choisissez une franchise plus élevée, votre assureur peut réduire la prime.

Sous-sol aménagé

  •   Le sous-sol n’est plus seulement utilisé pour le rangement et la lessive. De plus en plus, le sous-sol est aménagé (les propriétaires veulent accroître la surface habitable). Il sert à des fins de divertissement et récréatives et on y installe des meubles et des appareils parfois coûteux (ce qui fait augmenter la réclamation). Par conséquent, un sous-sol aménagé entraînera une augmentation du montant d’assurance.
  •   Même s’il est vrai qu’un sous-sol aménagé fera probablement augmenter la prime, il est important de vous assurer que nous disposons de l’information la plus exacte possible en cas de réclamation. Les clients ne pensent pas toujours à nous appeler lorsqu’ils aménagent leur sous-sol.

Des options de protection supplémentaires peuvent vous être proposées. Veuillez communiquer avec un conseiller.

Partager cet article

Prochain article : Conseils Pour Economiser