FAQ sur l’assurance maladies graves

Vous avez des questions sur l’assurance maladies graves?

Voici les questions les plus courantes

Q Q J’ai déjà une assurance vie. Ai-je vraiment besoin d’une assurance maladies graves?

R Il faut savoir que le régime d’assurance en cas de maladie grave TD1 prévoit le versement de prestations du vivant. Votre assurance vie pourrait ne pas vous indemniser si vous survivez à une maladie grave couverte. Les prestations visent à vous aider financièrement, vous et votre famille, pour que vous puissiez vous occuper de votre rétablissement.

Q J’ai aussi une assurance invalidité. N’est-ce pas assez?

R Idéalement, vous auriez les deux. L’assurance invalidité pourrait ne pas verser de somme forfaitaire qui vous aiderait à atténuer le fardeau financier associé aux frais relatifs aux soins de santé, comme les soins infirmiers particuliers, la physiothérapie, du matériel médical ou les soins des enfants. De plus, la plupart des régimes d’assurance invalidité offrent des prestations mensuelles réduites et beaucoup n’offrent des prestations que pendant une durée limitée.

Q Disons que je fais une crise cardiaque — ou que j’ai une autre maladie grave assurée —, que je me rétablis en quelques semaines ou mois et que je retourne au travail. Est-ce que je recevrai des prestations?

R L’admissibilité aux prestations ne repose pas sur votre capacité de travailler. Si votre état répond à notre définition de crise cardiaque, cancer (mettant la vie en danger) ou AVC, le régime peut vous verser une somme forfaitaire à utiliser à votre discrétion. Consultez les définitions, modalités et conditions dans la police d’assurance.

Q Pourquoi seuls le cancer (mettant la vie en danger), la crise cardiaque et l’AVC sont-ils couverts?

R Le cancer, la crise cardiaque et l’AVC, selon les définitions de la police d’assurance et sous réserve des modalités et des conditions, sont les maladies les plus répandues dans toutes les catégories d’âge au Canada2.

Q Comment est-ce que je saurai si je peux présenter une réclamation?

R Si vous recevez d’un médecin un diagnostic de maladie grave couverte, selon la définition de votre police d’assurance, et que vous êtes en vie 30 jours (jusqu’à 00 h 01 le 31e jour) après le diagnostic, vous pouvez faire une réclamation. Appelez au 1-888-788-0839 pour obtenir un formulaire. Consultez aussi la section « Fin de votre couverture ».

Q Que se passe-t-il si la maladie grave est en phase terminale?

R Même si la maladie grave assurée est en phase terminale, le régime peut verser une prestation. Pour faire une réclamation, vous devez être en vie 30 jours après le diagnostic. Par exemple, si vous recevez un diagnostic de cancer du sein (mettant la vie en danger), vous obtiendrez les prestations du régime d’assurance en cas de maladie grave prévues par votre couverture, sous réserve des modalités de la police d’assurance.

Q Ma prime est basse maintenant, mais augmentera-t-elle à l’avenir?

R R Le risque d’avoir un cancer (mettant la vie en danger), de faire une crise cardiaque ou un AVC augmente avec l’âge. Pour que nous puissions gérer ce risque, les primes augmenteront tous les 10 ans jusqu’à la fin de la protection à votre 70e anniversaire. Pour plus d’information, consultez la police d’assurance.

Q Si je reçois des prestations, sont-elles imposables?

R Non. Selon les lois fiscales canadiennes actuelles, tous les paiements au titre du régime d’assurance en cas de maladie grave TD ne sont pas imposables.

Pour en savoir plus sur le régime d’assurance en cas de maladie grave, communiquez avec nous au 1-888-788-0839.