La climatisation, l’assurance et l’environnement

Au Canada, quoi de mieux que de se détendre à l’air frais après une journée de canicule?

Sachez toutefois que votre climatiseur ne procure pas que des bienfaits. En effet, une surutilisation entraîne son lot d’inconvénients. En visant l’efficacité énergétique, vous éviterez des problèmes liés à votre maison, à vos assurances et à l’environnement.

Voici ce que vous devez savoir sur les climatiseurs et sur les moyens d’obtenir une maison écoénergétique sans trop faire monter le mercure.

Améliorer la circulation de l’air dans votre maison

Il est possible d’améliorer la circulation de l’air dans votre maison afin de rendre votre climatiseur plus efficace, d’économiser de l’énergie et d’assainir votre environnement.

Pour y parvenir, suivez les conseils ci-dessous.

  •   Assurez-vous que rien ne bloque votre évent d’aération (meubles, téléviseur ou rideaux, par exemple).
  •   Favorisez la circulation d’air dans la maison à l’aide de ventilateurs de plafond. La plupart d’entre eux sont munis d’un commutateur destiné à la saison de climatisation qui dirige l’air vers le bas pour créer un mouvement d’air et accroître l’efficacité de refroidissement.
  •   Rafraîchissez votre maison naturellement en ouvrant les portes et les fenêtres et en éteignant le climatiseur.

Pourquoi entretenir votre système de climatisation

L’entretien du système de climatisation semble aller de soi, mais il est souvent négligé.

Nous vous recommandons de nettoyer votre filtre à air au moins une fois par saison. Si celui-ci est sale, le climatiseur perdra de son efficacité. Vous risquez même d’endommager l’appareil, ce qui pourrait exiger des réparations.

Usage excessif du climatiseur : l’incidence sur vos assurances

L’usure des climatiseurs n’est pas couverte par les polices d’assurance. En veillant à l’entretien et à la propreté de l’appareil, vous éviterez les mauvaises surprises. Une surutilisation et un manque d’entretien peuvent entraîner une usure prématurée. Il suffit de poser les bons gestes pour prolonger la durée de vie de votre appareil et en avoir plus pour votre argent.

Votre assurance habitation couvre le risque lié à la perte de votre climatiseur ou aux dommages causés à celui-ci survenant de manière soudaine et accidentelle. Pour connaître les détails de votre police, utilisez l’application mobile TD Assurance, ouvrez une session sur le site MonAssurance ou appelez un conseiller de TD Assurance au 1-866-361-2311.

Usage excessif du climatiseur : l’incidence sur l’environnement

La surutilisation ou le mauvais entretien d’un climatiseur peut être très néfaste pour l’environnement, mais aussi les membres de votre foyer.

La fuite de réfrigérant ou l’égouttement de fluide interne pose un risque environnemental, sans compter le danger pour votre santé et celle de votre famille. Si votre climatiseur fuit, vous devez veiller à sa réparation ou à son entretien afin que tout soit en règle.

Les systèmes de climatisation génèrent de la chaleur qui est renvoyée vers l’extérieur, contribuant au changement climatique. De plus, ils expulsent souvent de puissants gaz à effet de serre (des hydrofluorocarbones ou HFC, plus précisément), qui sont relâchés dans l’atmosphère. Ces derniers sont si dommageables pour l’environnement que les Nations Unies sont intervenues en 2016. En effet, des représentants de près de 200 pays ont pris des mesures en travaillant sur des solutions qui visent à en limiter l’utilisation mondiale.

Des études révèlent que l’usage excessif de la climatisation a des conséquences graves sur la santé. En fait, il peut empirer les affections à la gorge, au nez et aux oreilles. C’est pourquoi nous vous suggérons de garder des températures entre 21 à 25 degrés Celsius si vous faites fonctionner votre appareil. Il s’agit d’un moyen simple de rester au frais sans abuser de la climatisation.

En suivant ces conseils amicaux, vous pourrez profiter de l’air frais dont vous avez besoin tout en ménageant l’environnement et la santé de vos proches.

Pour connaître des façons de maintenir votre propriété et sa valeur, lisez les articles ci-dessous.