Vaut-il mieux louer, financer ou acheter mon prochain véhicule?

Que ce soit pour déposer les enfants à l’école, se rendre au travail et en revenir ou sortir la fin de semaine, votre auto fait partie intégrante de votre quotidien. Mais lorsqu’elle commence à se faire vieille, ou si vous pensez acheter un véhicule pour la première fois pour vous-même ou pour un membre de votre famille, vous vous demandez peut-être quelle est la meilleure façon de le payer.

Vous avez trois options :

  •   Un crédit-bail signifie que vous n’êtes pas le propriétaire du véhicule. Vous le payez chaque mois, en profitez pour une période déterminée, et vous en départissez à la fin de la période de location.
  •   Un financement vous permet d’effectuer des versements mensuels, comme pour un prêt hypothécaire, et lorsque le prêt est entièrement remboursé, le véhicule est à vous.
  •   Acheter le véhicule d’un coup signifie que vous en payez la totalité dès le départ, sans les paiements mensuels d’un crédit-bail ou d’un financement.

Examinons maintenant de plus près les différences entre chaque option, et leurs avantages et inconvénients.

Crédit-bail : des coûts initiaux plus bas, parfois un couteau à double tranchant

Si vous avez déjà loué un véhicule pour une journée ou une fin de semaine, vous êtes en territoire connu. Vous payez des frais fixes et, à moins d’avoir dépassé la limite de kilométrage ou enfoncé le parechoc, vous ne faites que redonner les clés. Au fond, un crédit-bail est comme une location, mais pour une plus longue période. Vous profitez du véhicule pendant qu’il est en votre possession, et une fois le bail à durée déterminée expiré, vous n’avez qu’à le rapporter et c’est tout (vous pouvez aussi l’acheter directement ou avec un financement).

Le principal avantage du crédit-bail est qu’il y a peu de coûts initiaux : un premier mois de paiement, un dépôt de garantie remboursable et certains autres frais. Les paiements mensuels, quant à eux, sont presque toujours inférieurs aux versements d’un financement, dont nous parlerons bientôt. La raison est qu’avec un crédit-bail, vous payez seulement la dépréciation du véhicule pendant la durée du bail, qui est habituellement de deux à quatre ans.

Il y a cependant quelques inconvénients. Le plus important est peut-être le kilométrage. Un contrat prévoit habituellement une limite de kilométrage stricte et si vous la dépassez avant la fin de votre bail, vous devez payer des pénalités potentiellement élevées. De plus, si vous ne prenez pas soin du véhicule et que l’usure surpasse ce qui est considéré comme normal, des frais supplémentaires pourraient s’appliquer.

Enfin, il arrive que les plans changent et que vous souhaitiez mettre fin au bail plus tôt que prévu. Si c’est le cas, vous devrez payer les paiements restant au bail ou des frais de résiliation anticipée. (Il y a toutefois des façons de contourner le problème : vous pouvez tenter de transférer le bail à un membre de votre famille ou à un ami, ou encore simplement acheter le véhicule, puis essayer de le vendre, mais ce processus peut être laborieux.)

En vedette : la garantie d’écart?

Saviez-vous que lorsque vous signez un contrat auprès d’un concessionnaire automobile, celui-ci pourrait vous offrir une garantie d’écart (aussi appelée assurance de remplacement), qui vous protège en cas de vol ou de perte totale de votre véhicule? Ce type d’assurance, qui varie habituellement de 350 $ à 800 $1, couvre essentiellement l’« écart » entre la valeur de votre véhicule et le montant que vous devez toujours sur votre bail. Si le véhicule de votre crédit-bail a moins de trois ans ou si celui-ci est un modèle de luxe dispendieux, la garantie d’écart pourrait valoir la peine.

Financement : des paiements plus élevés maintenant, mais plus de possibilités par la suite

Si vous avez déjà eu à rembourser un prêt hypothécaire, vous savez comment fonctionne le financement automobile : une entente est conclue avec une banque ou un autre prêteur, et des versements sont effectués pour rembourser le capital et les intérêts.

Toutefois, tout comme le crédit-bail, il y a des avantages et des inconvénients. L’un des principaux avantages du financement, c’est qu’une fois le prêt remboursé, vous êtes propriétaire du véhicule. Et si vous décidez de le vendre, vous pouvez récupérer la valeur restante de votre véhicule et l’utiliser comme mise de fonds pour un nouveau, pour rembourser d’autres prêts, comme des cartes de crédit, ou pour des dépenses folles. Ce n’est pas tout :

  •   Le financement automobile peut vous aider à rétablir votre cote de crédit, à condition que vous effectuiez vos paiements mensuels en entier et à temps.
  •   Si vous ne voulez plus de votre auto, vous pouvez la vendre ou l’échanger en tout temps, sans frais de résiliation.
  •   Il n’y a pas de limite de kilométrage, comme dans un crédit-bail : vous pouvez conduire autant que vous voulez, mais n’oubliez pas qu’un odomètre élevé pourrait réduire la valeur de revente de votre véhicule.

Pour ce qui est des inconvénients, les paiements mensuels de financement sont généralement plus élevés que ceux d’un crédit-bail, car ils sont établis selon le prix d’achat complet de l'auto (plutôt que selon la période pendant laquelle vous êtes en possession du véhicule), en plus des intérêts et des autres frais.

Achat d’un coup : vous avez de l’argent, mais devriez-vous l’utiliser?

La plupart d’entre nous n’avons pas le prix total d’une nouvelle auto dans notre compte, mais si vous avez la chance d’être dans cette position, il pourrait être avantageux d’acheter votre véhicule d’un coup.

Après tout, sans crédit-bail ou financement, vous n’avez pas à payer d’intérêts, n’est-ce pas? Bien que cela semble tout à fait logique, le fait est que de nombreux baux et prêts sont assortis de taux d’intérêt très bas, ce qui signifie que vous ne dépenserez probablement pas beaucoup d’argent en intérêts. D’un autre côté, les remises en argent du concessionnaire pourraient rendre le paiement unique encore plus intéressant. Toutefois, il faut aussi tenir compte du fait que si vous conservez vos fonds pour d’autres projets ou placements, vous pourriez obtenir un rendement plus élevé que ce que les intérêts d’un crédit-bail ou d’un financement vous coûteraient.

En bref, si vous croyez que votre épargne et vos placements peuvent vous rapporter plus que les coûts d’un financement ou d’un crédit-bail, envisagez sérieusement d’acheter directement le véhicule. Autrement, la location ou le financement est très probablement la meilleure option. Au final, la meilleure solution pour vous dépend de votre situation.

Vous dénichez une auto et voulez savoir quel serait le coût de votre assurance?


Source : (Les liens suivants sont disponibles en anglais seulement.)

  1.   www.canadianunderwriter.ca/insurance/need-know-gap-insurance-1004149261
  2.   www.consumerreports.org/buying-a-car/leasing-vs-buying-a-new-car
  3.   www.canadadrives.ca/blog/buying-a-vehicle/leasing-vs-buying-what-is-best-for-you
  4.   www.autotrader.com/car-reviews/buying-a-car-should-you-pay-with-cash-if-you-can-227481