Les conséquences d’un accident sur votre prime d’assurance auto

Même un conducteur expérimenté peut avoir une mauvaise journée sur la route. Que vous ayez omis de ralentir à l’approche d’un dos d’âne ou que vous ayez été impliqué dans une collision avec une autre voiture importe peu : par définition, les accidents ne sont jamais intentionnels. Toutefois, l’absence d’intention ne signifie pas une absence de responsabilité. Dans certaines circonstances, une collision peut entraîner une hausse de la prime d’assurance.


Qui est responsable?

Pour les compagnies d’assurance, un des moyens de gérer efficacement les réclamations en cas d’accident de la route consiste à déterminer qui est la partie responsable, même si celle-ci ne pouvait rien faire pour prévenir l’accident et que la police n’a pas déterminé qu'il y avait eu infraction.

  • Selon le type de collision, vous pourriez être tenu responsable si vous êtes l’unique conducteur.
Si vous êtes impliqué dans une collision avec un autre véhicule avec conducteur, l’assureur détermine qui est la partie fautive en fonction des règles de détermination de la responsabilité. À l’occasion, une enquête approfondie de la police ou de l’assureur peut être requise pour déterminer qui a causé l’accident, occasionnant des délais supplémentaires. Quoi qu’il en soit, le fait d’être responsable d’un accident peut justifier une hausse de votre prime d’assurance auto.

Qu’en est-il de l’assurance sans égard à la faute en Ontario?

Une forme de système d’assurance sans égard à la responsabilité est en place dans la plupart des provinces. Dans un système d’assurance sans égard à la responsabilité, chacun a recours à son propre assureur, peu importe qui est responsable. Ce système évite les délais et les coûts associés à d’autres systèmes d’assurance qui obligent un assureur à réclamer des dommages au conducteur tenu responsable en cour.
Cela dit, la loi exige tout de même que les compagnies d’assurance déterminent un pourcentage de responsabilité pour chacun des conducteurs impliqués, en fonction des règles de détermination de la responsabilité. En règle générale, si vous êtes responsable, en tout ou en partie, la compagnie d’assurance haussera votre prime à la prochaine date de renouvellement.


Comment le fait d’être le responsable d’un accident influence-t-il ma prime?

Selon votre lieu de résidence et la nature de l’accident, ce dernier demeurera inscrit à votre dossier de conduite.


Et si je bénéficie d’une protection accident pardonné?

En règle générale, vous pouvez être admissible à la protection accident pardonné si :

  • Vous et tous les autres conducteurs de la voiture avez un dossier de conduite sans tache (p. ex., aucun accident dont vous avez été responsable)

Si c’est le cas, votre premier accident avec responsabilité pourrait être « pardonné ». Cela signifie que votre prime d’assurance auto n’augmenterait pas si vous êtes tenu responsable, partiellement ou entièrement, d’un accident*.


Il est importance de savoir que les compagnies d’assurance ne « pardonnent » qu’un seul accident. En cas de deuxième accident, votre prime devrait augmenter.


Comment réduire le montant de votre prime après un accident

Si un accident entraîne une augmentation de votre prime d’assurance, les compagnies d’assurance peuvent vous aider à maintenir votre prime à un niveau raisonnable.
*Votre prime d’assurance auto pourrait augmenter pour des raisons non liées à la collision.

Partager cet article
Car care tips

Prochain article : Mythes sur l’assurance auto