Mythes sur l’assurance auto ‐ Séparer le vrai du faux

On entend tellement d’histoires d’assurance de tant de conducteurs qu’il peut être difficile de départager celles qui sont vraies de celles qui relèvent de la fiction.
C’est pourquoi nous nous attarderons à quelques-unes des histoires les plus répandues et testerons vos connaissances. Saurez-vous distinguer le vrai du faux?

La couleur de votre voiture a une influence sur votre prime d’assurance.

FAUX

Le domaine de l’assurance ne tient pas compte des couleurs. Peu importe que votre voiture soit bleue, rouge, noire ou beige, cela n’a aucune incidence sur votre prime d’assurance.

Une voiture à deux portes coûte plus cher d’assurance qu’une voiture à quatre portes.

FAUX

En fait, une voiture à quatre portes peut coûter plus cher d’assurance dans certains cas. Lorsqu’une compagnie d’assurance établit une prime, elle tient compte du prix de la voiture, du coût de réparation, de la fréquence des vols et de l’historique des réclamations pour le modèle.

Les primes d’assurance sont plus élevées pour certains modèles de voiture.

VRAI

Les compagnies d’assurance tiennent effectivement compte du modèle de voiture. Pour déterminer la prime, elles s’attardent à des facteurs comme le coût de réparation, les vols, le vandalisme et la cote de sécurité du véhicule.
Par exemple, la prime peut être moins élevée pour une voiture qui est statistiquement moins susceptible d’être volée ou impliquée dans un accident. La prime peut également être plus modeste si le véhicule a de meilleures caractéristiques de sécurité et de conduite, ou encore si les réparations sont moins coûteuses.
Conseil : Si vous pensez acheter une nouvelle voiture, envisagez d’en choisir une considérée comme à faible risque par le Bureau d’assurance du Canada.

L’endroit où vous résidez au Canada a une influence sur votre prime d’assurance.

VRAI

Au Canada, la prime d’assurance varie selon que vous habitez en milieu urbain, en banlieue ou en milieu rural. Les tarifs d’assurance sont généralement plus élevés dans les zones urbaines, puisqu’il y a plus de voitures sur les routes, et donc une fréquence plus élevée d’accidents.
Si vous habitez dans un secteur où les vols de voiture sont fréquents, vous paierez probablement un prix plus élevé pour votre assurance. Chaque année, le Bureau d’assurance du Canada publie une liste des 10 véhicules les plus volés au Canada.Voyez si votre voiture fait partie de la liste >

Si vous avez moins de 25 ans, vous payez plus cher pour une assurance auto.

VRAI

Bien que l’âge peut être un facteur dans l’établissement de votre prime d’assurance auto, ce n’est pas le seul. Voici d’autres facteurs dont les compagnies d’assurance tiennent compte :

  • Votre dossier de conduite
  • Le type de véhicule que vous conduisez
  • L’utilisation que vous faites de votre véhicule
  • Le nombre de personnes qui conduiront la voiture régulièrement
  • Votre lieu de résidence
  • Le type de protection choisie
  • D’autres facteurs relatifs au secteur, comme les marchés, l’inflation, les taxes et la réglementation

Recevoir une contravention de stationnement entraînera une augmentation de votre prime d’assurance.

FAUX

Les contraventions de stationnement n’ont aucune incidence sur votre dossier de conduite ni sur votre prime d’assurance. Toutefois, les contraventions impayées pourraient nuire au renouvellement de votre permis de conduire.

Recevoir une contravention pour excès de vitesse entraînera une augmentation de votre prime d’assurance.

VRAI

Une contravention pour excès de vitesse aura une influence sur votre prime d’assurance. Selon la gravité de l’offense, votre assurance pourrait même être annulée au moment du renouvellement.

Vous n’avez pas à payer la franchise si la police affirme que vous n’êtes pas responsable de l’accident.

FAUX

Même si la police a établi que vous n’étiez pas responsable de l’accident, c’est à la compagnie d’assurance qu’il revient de déterminer si vous devez payer la franchise ou non. Si la police fait enquête sur l’accident et décide que vous n’en êtes pas responsable, la compagnie d’assurance peut vous exonérer de la franchise.

Si vous êtes impliqué dans un accident aux États-Unis, votre assurance auto ne vous protège pas.

FAUX

Votre assurance auto est valide partout au Canada et aux États-Unis. C’est pourquoi vous devriez toujours avoir votre certificat d’assurance à portée de la main. Selon la protection que vous avez choisie, vous et votre voiture devriez être protégés si vous êtes impliqué dans un accident aux États-Unis.

Partager cet article